Sortlist lève 11 millions et va s’implanter en Angleterre

Bruxelles, le 15 septembre 2021 – Sortlist, la plateforme de mise en relation entre les entreprises et les agences marketing, web et créative a encore séduit les investisseurs et annonce sa nouvelle levée de fonds de 11 millions d’euros, 57% de plus qu’espéré. Cette levée de fonds va permettre à de consolider sa position de leader Européen, de se lancer sur le marché anglais et d’embaucher une centaine de personnes.

Une levée de fonds pour conquérir les pays anglo saxons

2 ans après sa levée de 2 millions et 1 an seulement après le rachat de son concurrent allemand AgenturMatching, la scale-up belge, Sortlist, continue de croître. Elle a pour ambition de conquérir les marchés anglophones en s’implantant dans un premier temps en Angleterre, et aux Etats-Unis en 2022.

L’ambition initiale était de lever 7 millions d’euros, et c’est finalement une levée de fonds de 11 millions que la scale-up est fière d’annoncer. Il s’agit de la troisième levée de fond de la scale-up, déjà implantée dans 5 pays : la Belgique, la France, l’Espagne, l’Allemagne et les Pays-Bas. Depuis 2014, Sortlist est passé de 4 employés, ses 4 fondateurs toujours présents, à  plus  de  100 employés répartis dans le monde entier.

“Nous avons levé 5 fois plus que la dernière levée de fonds.Nous avons même dû refuser des nouveaux entrants pour ne pas trop se disperser. Ce qui est important est de s’assurer que les gens qui investissent correspondent à nos valeurs et partagent notre vision. Il ne s’agit pas d’un aspect purement financier. ”  Thibaut Vanderhofstadt, CEO de Sortlist

Une équipe de 200 personnes d’ici 2 à 3 ans

Actuellement 37 postes sont ouverts pour pousser le développement de Sortlist qui prévoit de doubler son effectif actuel et ainsi devenir une entreprise de plus de 200 personnes d’ici 2 à 3 ans. Les fonds reçus vont être majoritairement investis pour renforcer la présence dans les marchés existants. L’embauche de nouvelles personnes permettra ainsi de renforcer les équipes existantes, agrandir fortement la taille de l’équipe produit et s’implanter dans les nouveaux marchés anglophones.

Une ambition qui pourrait révolutionner le B2B

Dans un monde où les expertises digitales sont en constante évolution, Sortlist offre une solution simple aux entreprises de toutes tailles à la recherche d’experts. Sur la plateforme, les entreprises peuvent facilement identifier l’expertise adaptée à leurs besoins et être mises en relation avec un fournisseur de confiance (appuyés par des avis clients). Grâce à un algorithme créé par Sortlist mais également grâce à un accompagnement humain, la mise en relation se fait en quelques clics et gratuitement. La vision de Sortlist est de continuer à réinventer l’écosystème pour offrir une plus grande visibilité aux agences face aux grands noms et d’objectiver au maximum le choix du partenaire. Sortlist ambitionne de se positionner comme facilitateur d’échange et de devenir le

Amazon du B2B, une marketplace qui permet, à la fois, un gain de temps pour les entreprises et un gain de visibilité pour les agences.

“Les agences marketing, créatives et web aident de manière exceptionnelle l’économie. Ces prestataires sont des gens qui sont spécialisés, qui ont des talents, et qui, derrière, manquent encore de reconnaissance. Nous voulons les aider à briller. Du côté des entreprises, grâce à un bon équilibre entre technologie et accompagnement humain, nous arrivons à nous positionner comme tierce partie de confiance. Le fait que plus de 2.000 entreprises à travers le monde nous fassent confiance tous les mois est une véritable reconnaissance. Mais ce n’est que le début…”

Nicolas Finet, co-fondateur et CMO de Sortlist
Sortlist lève 11 millions et va s'implanter en Angleterre - De gauche à droite: Nicolas Finet, Charles De Groote, Michael Valette, Thibaut Vanderhofstadt
De gauche à droite: Nicolas Finet, Charles De Groote, Michael Valette, Thibaut Vanderhofstadt

Des investisseurs 100% belges

Tous les investisseurs existants ont participé à la nouvelle levée de fonds. Les actionnaires ayant rejoint l’aventure Sortlist sont : SRIW – Fond belge qui a investi dès les premiers jours d’Odoo ; TheClubDeal – Venture Capital basé à Bruxelles ; Rodolphe de Hemptinne – Co-fondateur et Head of Innovation Third Bridge ; Diego Dumonceau – (GBI, Brico, Quick, ING) ; Sofinex.

Sortlist a réalisé l’exploit de collaborer avec des investisseurs 100% belges, d’après Thibaut Vanderhofstadt, “en Belgique on a énormément d’entrepreneurs de qualité et résilients. L’écosystème est de plus en plus mature et solide grâce à un élan d’investissements mis en place par les autorités. Un écosystème prend des décennies à se créer. Au plus il y a de success stories, au plus on va avoir de personnes qui vont vouloir se lancer”.

Cette envie de voir l’entrepreneuriat belge se développer en créant des exemples de réussites belges est partagée par les investisseurs. Jean-Marc Legrand de TheClubDeal voit le produit et la culture Sortlist comme un excellent porte drapeau belge à l’étranger, et voit cette collaboration comme un investissement dans la nouvelle génération et dans le développement des compétences belges. Rodolphe de Hemptinne, précise que la force des Belges est leur adaptabilité qui fait qu’ils sont d’excellents entrepreneurs à l’étranger.

Thibaut Claes, responsable numérique du SRIW, encourage ce besoin des fondateurs de s’expandre et d’aller conquérir le marché anglais et voit pour Sortlist un avenir aussi prometteur que Odoo pour devenir à son tour une licorne belge.

Subscribe to our Newsletter

Subscribe to our Newsletter

We seek to customise the content to the segments we serve.

These are both fund investors and the entrepreneurs with whom we have created alliances.

We are happy to keep in touch.